Image

Pêché mignon : la tatin

30 Mar

Pêché mignon : la tatin

Il faisait très frais mais les rayons du soleil invitaient à la ballade. Un de mes petits plaisirs est de faire une grande promenade à pied dans la campagne et, de retour dans mon "sweet home", déguster une gourmadise tiède ou un chocolat chaud maison. Or, ce jour là quelques pommes déprimaient dans la coupe de fruits et j'avais testé une pâte feuilletée rapide avec mon Cooking Chef le matin même. Alors, j'ai verseé un verre de sucre dans le fond d'une casserole et l'ai laissé caraméliser lentement avant d'y installer mes pommes en quartiers bien serrés avec quelques petits morceaux de beurre. Le tout à couvert et à feu tout doux, mes bottes aux pieds et la parka bien remontée jusqu'aux oreilles me voilà partie profiter des ces doux rayons de début de printemps.
1h plus tard, je fus accueillie par une délicieuse odeur de pommes caramélisées qui m'a mis instantanément l'eau à la bouche ! Mais même si ma patience était mise à rude épreuve par les effluves sucrées du délice à venir, ma puce n'était pas encore rentrée du collège. Je ne pouvais commettre la trahison de manger cette tatin sans elle !
Alors, le four à 190°, j'ai étalé ma pâte, y ai découpé et piqueté un cercle adapté à ma casserole.
 J'en ai recouvert les pommes dans la casserole avant d'enfourner pour 30 minutes.
 Le temps de préparer quelques légumes pour le repas du soir, parfait !
 Une fois la tatin sortie du four et la fenêtre légèrement ouverte pour attiser les papilles de ma gourmande préférée, il ne restait plus qu'à trouver le bon cd à écouter, de mettre l'eau à bouillir pour le thé et nous avons enfin pu goûter cette gourmandise.
 J'ai bien fait de la photographier quand elle était trop chaude pour la manger !
Publicités
Image

Mini tarte choc’ comme promis !

17 Fév
Mini tarte choc' comme promis !

« Wouah, c’est une tuerie ! »
ça fait trop plaisir à entendre, mhhh ….
Bon, redescendons sur terre après tout, j’ai quelques ratés à mon actif et d’autres à venir à coup sûr.
Mais pas cette fois ! Alors, comme promis, voilà la recette de la garniture super-choco et dîtes-moi ce que ça donne chez vos gourmands.

– 250 gr de sucre en poudre
– 250 gr de crème fleurette
– 250 gr de chocolat 72%

Fondre le sucre à feu très doux pour obtenir un caramel ambré.
Pendant ce temps, chauffer doucement la crème fleurette et l’incorporer au caramel avec un fouet (ouais je sais, c’est pas facile mais peut-être n’avez vous pas le même problème que moi avec le caramel..).
Retirer la casserole du feu et ajouter le chocolat haché en mélangeant doucement.
Y’a plus qu’à garnir les tartelettes et d’y ajouter un petit morceau d’orange confite (ou de gingembre) avant de tout dévorer.
S’il vous en reste, elle se garde au frais pendant 2 ou 3 semaines et peut servir de glaçage sur un gâteau ou des éclairs.
Avec un café bien corsé, ça déchire !
Avec un bon thé fruité, c’est un matricide !

Image

Quand l’été est contenu dans un petit gateau…

15 Fév

Quand l'été est contenu dans un petit gateau...

Un rtt près de la fin de l’hiver, quand on sent que le printemps approche et que la nature s’ébroue avant d’éclater de couleurs et de senteurs, c’est détente !
Du coup, je nous ai préparé des petits muffins dans lesquels j’ai mis de la confiture de mirabelles et de framboises.
Avec un bon thé, devant les derniers perce-neige, c’est le top !
Pour environ 12 muffins :
140 gr de farine
100 gr de sucre roux
80 ml d’huile
150 ml de lait
1 yaourt (le mien était à la vanille)
1/2 sachet de levure chimique
30 gr de poudre d’amande

Dans un saladier, mélanger l’huile, le yaourt, le sucre et le lait
Dans un autre, la farine, la poudre d’amande et la levure
Mélanger les 2 appareils, verser dans des caissettes en papier où des moules à muffins au 2/3 et y déposer 1 càc de confiture.
Cuire à four chaud 180° pendant 30 minutes et déguster froid.
Pour moi, avec un thé vert Marco Polo, cooooool !

%d blogueurs aiment cette page :